Un livre pour votre enfant : 4 bonnes raisons de lire un album sans texte

Votre enfant commence à s’intéresser aux livres ou est un féru lecteur. Vous souhaitez lui faire découvrir toutes les richesses que peuvent lui apporter la littérature jeunesse.

L’album est un excellent point d’entrée pour la lecture et l’écriture quel que soit l’âge de votre enfant et notamment grâce à un livre pour enfant : l’album sans texte.

Qu’est-ce qu’un album ? Selon Sophie Van der Linden, spécialiste de l’album pour la jeunesse :

« L’album est une forme d’expression présentant une interaction de textes (qui peuvent être-sous-jacents) et d’images (spatialement prépondérante), au sein d’un support caractérisé par une organisation libre de la double page, une diversité des réalisations matérielles et un enchaînement fluide et cohérent de page en page. »

Dans l’album, l’image n’accompagne pas seulement un texte. Elle a un rôle aussi important que le texte. En effet, l’image et le texte jouent chacun un rôle particulier dans le déroulement de l’histoire.

Vous l’aurez compris, l’album sans texte raconte une histoire au travers uniquement d’images ou d’illustrations. Dans ce cas, l’auteur est donc à la fois l’illustrateur et raconte une histoire grâce à la manière choisie pour illustrer une scène, une action ou encore un personnage.

L’album sans texte permet de se concentrer sur la compréhension de l’histoire.

Selon Sophie Van der Linden : « Sa spécificité appelle une lecture de nature différente de celle de l’album avec texte. La lecture de l’album sans texte implique de comprendre le sens qui se dégage de l’image et de l’articulation entre les images et, non plus, d’interpréter les rapports texte/image ».

1- L’album sans texte pour donner du sens à l’image

Chaque détail d’une image ou d’une illustration peut avoir de l’importance.

Une illustration peut avoir une fonction descriptive, narrative (c’est-à dire qu’elle raconte l’histoire par une succession d’images) ou encore connotative.

La fonction connotative, par exemple, permet à l’auteur de faire des allusions à des références culturelles. Dans “Le monde englouti » de David Wiesner aux éditions Albums Circonflexe, l’auteur fait clairement référence à l’estampe « La Vague » d’Hokusai.

livre enfant le monde englouti la vague hokusaï

Le monde englouti – David Wiesner – Editions Circonflexe

livre enfant hokusai la vague

La Grande Vague de Kanagawa – Hokusaï

 Les pages de couverture

La première et la dernière de couverture sont le premier contact de votre enfant avec le livre. La matérialité de l’album peut donner du sens comme un carton très épais, un titre en relief… Dans l’album “Devine qui a retrouvé Teddy” de Gerda Muller aux éditions l’école des loisirs, il est question de de retrouver Teddy à l’aide des traces de pas uniquement.

Les premières pages ainsi que la page de garde sont importantes et il est essentiel d’y passer du temps. En effet, elles transmettent des informations et des indices qui peuvent être primordiaux pour la compréhension de la suite de l’histoire.

livre enfant qui a retrouvé Teddy

Devine, qui a retrouvé Teddy – Une promenade invisible- Gerda Muller – Edition Ecole des loisirs

Si votre enfant sait lire, il déchiffre le titre. La police utilisée peut aussi être significative comme le titre « Zoom » dont la police rétrécit de Banyai Istavan aux éditions Puffin Books. 

livre enfant zoom

Zoom – Istvan Banyai – Edition Puffin Books

Dès la page de couverture, il peut émettre des hypothèses sur la suite de l’histoire.

Les pages de couverture donnent en quelque sorte le ton. Les couleurs de l’illustration peuvent aussi donner lieu à une attention et à une interprétation particulière.

N’oubliez pas de mentionner à votre enfant l’auteur et/ou l’illustrateur ainsi que la maison d’édition sans quoi l’album n’existerait pas…

Les techniques d’illustration du livre pour enfant

Une image peut être représentée d’une multitude de manières. Une très grande variété de techniques est utilisée dans les illustrations d’un album comme le dessin, la peinture, la gravure, les photographies ou encore les images numériques.

Par conséquent, l’album et notamment l’album sans texte peut initier votre enfant à ces différentes techniques.

Les couleurs utilisés peuvent permettre de donner du sens à l’image.

Dans « Le monde englouti » de David Wiesner aux éditions Albums Circonflexe, le changement de couleur indique une avancée des actions dans le récit.

Le monde englouti – David Wiesner – Edition Albums Circonflex

livre enfant le monde englouti

Le monde englouti – David Wiesner – Edition Albums Circonflexe

 

La taille de l’image

La taille de l’illustration peut avoir un impact sur la compréhension et sur l’interprétation de votre enfant.

L’illustration sur une double page est largement utilisée. C’est le cas dans l’album sans texte « Chute libre » de David Wiesner aux éditions Albums Circonflexe.

livre enfant chute libre

Chute libre – David Wiesner – Edition Albums Circonflexe

Elle permet à l’auteur de donner plus d’importance au personnage principal et montre une continuité dans le récit.

Aussi, la taille des illustrations peuvent dépendre du format de l’album qui définit le cadrage de l’image comme les « cadres horizontaux » dans les albums avec un format à l’italienne.

Les différents plans

Pour un auteur, le plan d’ensemble permet de présenter à votre enfant le lieu. Il définit le cadre spatio-temporel.

Par exemple, dans l’album ‘La vieille dame et les souris » de Anne Brouillard aux éditions Seuil jeunesse, la première page montre le plan d’ensemble d’une rue permettant à l’auteur de faire connaître au lecteur le lieu du récit.

livre enfant la vieille dame et les souris

La vieille dame et les souris – Anne Brouillard – Edition Seuil jeunesse

Cette vue globale de la scène permet  à votre enfant de relever des indices supplémentaires qui lui permettront de comprendre l’histoire.

Le gros plan permet la description des personnages, amplifie une émotion ou le caractère dramatique d’une scène. Aussi, l’angle de vue a son importance. Un personnage vu de dos, par exemple, peut signifier le départ du personnage.

2- Un livre pour enfant pour stimuler le langage oral

L’album sans texte incite votre enfant à parler. Selon Sophie Van der Linden : « L’image intrigue, pose des questions. N’est ce pas admettre qu’elle nous parle et nous fait parler ? Les hypothèses que nous formulons à son sujet empruntent nécessairement le canal du langage ».

Raconter l’histoire oralement incite votre enfant à structurer sa pensée.

Il construit sa propre histoire. Il n’y a plus la barrière possible de la langue ou de la lecture. Ainsi il peut décrire l’image et échanger sur ses impressions et ses différents points de vue.

3- Un enchaînement d’images pour interpréter et comprendre

Votre enfant fait des liens entre les différentes images pour construire du sens car les illustrations ou les images sont dépendantes entre elles. Votre enfant essaie de restituer la chronologie et l’enchaînement des actions. Il répond petit à petit à ces questions : Qui ? Quoi, Où ? Quand ? Comment ? afin de comprendre le récit.

Il s’appuie sur des indices pour construire ses propres hypothèses qu’il valide ou invalide, par exemple, au fur et à mesure qu’il tourne les pages. Il fait des liens entre ce qui s’est passé et ce qui va se passer grâce notamment aux indices. Ainsi, il cherche à résoudre comme une intrigue pour trouver la solution.

Peut-être fait-il des liens avec ses propres expériences ? De même, votre enfant peut faire des inférences et imaginer ce qu’il se passe entre deux images. En quelque sorte, il lit « entre les lignes ».

Face à l’absence de texte, votre enfant construit ses propres représentations lui permettant, encore plus, de laisser libre cours à son imagination. Il peut s’identifier ou non au personnage.

La mise bout à bout de chaque illustration et la mémorisation des indices, guide votre enfant vers la compréhension globale qui peut lui permettre ainsi de dévoiler la structure de l’histoire avec une situation initiale, un élément déclencheur, les péripéties, et enfin la résolution du problème et la situation finale.

Si vous voyez que votre enfant ne comprend plus, vous pouvez l’aider en faisant des retours en arrière fréquents et en mémorisant des informations tout en faisant des liens.

4- Faire des activités autour du livre pour enfant sans texte

Reconstituer le récit par écrit

livre enfant bulle de dialogue

Si votre enfant sait écrire, vous pouvez lui demander de reconstituer le récit à l’écrit sous forme de bulles de dialogue. Cela aide votre enfant à reconstituer l’histoire de façon chronologique et à structurer l’enchaînement du récit.

Votre enfant peut, s’il le souhaite, se mettre dans la peau d’un des personnages en utilisant le « je » plutôt que le « il ». Cela permet d’entrer plus aisément dans la peau du personnage.

De plus, il peut se sentir valorisé en devenant auteur.

Dessiner pour raconter la suite de l’histoire

D’autres moyens peuvent permettre de se faire comprendre comme le dessin et d’ailleurs l’album sans texte en est un bon exemple. 😊

Votre enfant peut faire des dessins sur ses hypothèses sur la suite de l’histoire ou sur ce qu’il se passe entre deux images.

Le théâtre

livre enfant théâtre

Vous pouvez choisir un passage de l’album avec votre enfant pour qu’il s’approprie le scénario, les discours implicites et les émotions pour « jouer » un personnage.

Cet activité l’aide donc aussi à passer de la description à l’interprétation d’une image et à rendre l’album « plus réel ».

Jouer le rôle d’un personnage peut permettre de mieux comprendre l’histoire en « rentrant dans la peau » dudit personnage.

L’utilisation de marionnettes peut être tout aussi intéressant.

Comparer avec d’autres formes de lecture sur le même thème

Il peut être intéressant de comparer avec d’autres albums sans texte sur la façon dont l’auteur raconte l’histoire, sa structure, les techniques utilisées…

L’album sans texte permet d’enrichir la culture littéraire de votre enfant en lui faisant découvrir un album où l’image est essentielle. Les compétences que développe ce type de livre pour enfant ou ce genre littéraire, comme l’interprétation et la compréhension, sont transférables et sont essentielles à tout type de lecture.

De plus, l’apprentissage de la lecture des images permet à votre enfant de prendre conscience de leurs modalités de fonctionnement et de leurs codes. Il lui permet de se familiariser à la fois au lexique visuel de l’image (couleurs, plans…), et à la syntaxe de l’album composée par un enchaînement cohérent des images qui lui donnent du sens.

Il est intéressant de remarquer que chaque interprétation est unique et ceci est d’autant plus flagrant avec l’album sans texte.

L’album sans texte est une sorte de fenêtre ouverte sur le monde, dans le sens où tout un chacun a sa propre interprétation en fonction de ses expériences et de son environnement.L’image fait partie intégrante de la vie quotidienne de votre enfant et de la nôtre au demeurant. Il voit des images partout : dans des livres, sur des affiches, sur des produits sans parler de la publicité qui nous envahit chaque jour…

D’ailleurs, la publicité ne souhaite-t-elle pas nous raconter des histoires ? L’album sans texte peut donc aussi être un moyen d’aider votre enfant à développer son esprit critique face à cette omniprésence de l’image dans notre quotidien.

Bien évidemment, tous vos avis sont les bienvenus et donc n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à me faire part de vos témoignages ! Vous pouvez aussi suivre l’actualité et les publications de jaimepaslecole.com en cliquant sur “j’aime” sur ma page Facebook.

En complément, vous trouverez ci-dessous une vidéo sur l’album « Devinez qui a retrouvé Teddy » de Gerda Muller aux éditions l’école des loisirs :

Vous pouvez trouver les albums cités dans cet article dans la bibliothèque la plus proche de chez vous.

 

Vous pouvez aussi acquérir les produits présentés dans cet article au prix habituel via le lien de notre partenaire ci-dessous. Si vous passez par ce lien, jaimepaslecole.com touchera une petite commission qui m’aide à poursuivre le développement de ce blog. Merci si vous le faites !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 88
    Partages

5 Replies to “Un livre pour votre enfant : 4 bonnes raisons de lire un album sans texte”

  1. Bonjour, j aime beaucoup les albums sans texte. Ils sont souvent magnifiques et pleins de poésie. J ai cependant remarqué que dans un premier temps ils peuvent être difficiles à comprendre pour les plus jeunes. En effet les enchaînements d images peuvent être dures à interpréter, comme si elles étaient indépendantes. Dans ces cas là, la simple description par l enfant, image par image, peut etre un bon point de départ. Vous pourrez ensuite proposer de faire de même une autre fois . Et, au bout de plusieurs «  lectures » vous pouvez proposer à l enfant de raconter, livre fermé, ce qu il a compris. Sous forme de dictée à l adulte ça peut être sympa aussi.
    En tout cas merci pour cet article !

    1. Elisabeth says:

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Je pense effectivement à l’importance d’adapter le “niveau ” de lecture à chaque enfant de manière à ce qu’il ne soit pas découragé. D’ailleurs plusieurs relectures sont souvent nécessaires pour repérer un détail qui est passé inaperçu lors de la première lecture mais qui peut avoir son importance.
      Elisabeth

  2. KATHY HAUTBOIS says:

    Bonsoir, que pourriez vous me conseiller comme album pour mes enfants ? Précision : prendre en compte un traumatisme maltraitant (psycho et physique), un tda et multi dys pour mon garçon, passionné par les animaux ! Merci pour ce que vous faite ! Kathy

    1. Elisabeth says:

      Bonjour
      Merci pour votre commentaire
      3 albums sans texte me viennent en tête :
      Le voleur de poule de Béatrice Rodriguez aux éditions Casterman.
      Dans cet album, il est question d’animaux (ours, lapin, coq) “certains” des mauvaises attentions d’un renard alors que finalement…
      L’oeuf et la poule de Iela et Enzo Mari aux éditions l’Ecole des loisirs pour découvrir la manière dont le poussin vient au monde.
      Une rencontre de Princesse Camcam aux éditions Casterman qui traite de l’amitié entre l’homme et l’animal.
      A bientôt
      Elisabeth

      1. KATHY HAUTBOIS says:

        Bonsoir, merci beaucoup. Un panier de noël en plus ! Kathy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.