Qu’est-ce que les intelligences multiples ?


Définitions /

Les intelligences multiples sont basées une théorie selon laquelle il existe chez l’être humain plusieurs types d’intelligence. L’intelligence ne serait donc pas un concept global que l’on peut mesurer en tant que tel mais une multitude d’aptitudes, dans divers domaines, pour lesquelles l’être humain aurait plus ou moins d’affinités.

L’origine du concept d’intelligences multiples

C’est en 1983 qu’Howard Gardner, psychologue, introduit pour la première fois les intelligences multiples dans son livre Frames of Mind : the Theory of Multiple Intelligence. Il définit initialement 7 formes d’intelligence distinctes. En 1993, il en introduira une huitième. Il définit une intelligence comme un ensemble d’aptitudes permettant à un individu de résoudre un problème ou de concevoir un produit dans un certain environnement culturel.

Les intelligences multiples telles que définies par Howard Gardner

  • Intelligence linguistique. C’est l’intelligence du langage qui permet d’exprimer ses idées et de comprendre les autres dans sa langue maternelle ou une autre langue,
  • Intelligence logico-mathématique. C’est la capacité à utiliser les nombres et résoudre des problèmes logiques.
  • Intelligence spatiale. C’est la capacité à se repérer dans l’espace et à établir des liens entre différents objets.
  • Intelligence intra-personnelle. C’est l’aptitude à bien se connaître soi-même et à pouvoir utiliser cette connaissance à son profit.
  • Intelligence interpersonnelle. C’est aussi ce qu’on appelle l’intelligence sociale c’est-à-dire la capacité à interagir efficacement avec les autres.
  • Intelligence corporelle-kinesthésique. C’est la capacité à maîtriser son corps et donc à exceller dans les domaines physiques comme le sport ou la danse mais aussi, par exemple, dans des domaines de précision comme la chirurgie ou l’horlogerie.
  • Intelligence musicale. C’est l’aptitude à percevoir et à créer des rythmes et des mélodies.
  • Intelligence naturaliste (introduite en 1993). C’est l’aptitude à bien comprendre l’environnement qui nous entoure et à effectuer des classements des éléments qui le compose : la faune, la flore,…
La perception critique de la théorie des intelligences multiples.

Même si la théorie développée par Howard Gardner est la plus usitée. D’autres professionnels ont aussi proposés leur propre approche ou classification comme Sternberg ou Spearman. D’autres encore ont complété le modèle de Gardner comme Tony Buzan ou Daniel Goleman.

La théorie des intelligences multiples a souvent été critiquée comme n’étant qu’une approche empirique et son absence de lien avec les neurosciences cognitives.

Cependant, on note une certaine forme de consensus sur le fait que l’intelligence n’est pas un concept unique et ne peut pas être mesurée de façon unique.

Vous trouverez dans le lien ICI un exemple de proposition d’utilisation de la théorie des intelligences multiples dans l’enseignement en classes maternelles et primaires proposé par l’Académie de Lyon.

Pour en savoir plus, vous pouvez également retrouver l’article de jaimepaslecole.com : Comment apprendre avec les intelligences multiples ?

Enfin, vous pouvez également retrouver cet article en vidéo YouTube en cliquant sur le lien ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.