Qu’est-ce-que la Psychologie Positive ?

Le monde de la psychologie et de la psychothérapie est peut-être en train d’amorcer une évolution radicale : le passage d’une forte focalisation sur la pathologie vers la prise en compte des aptitudes et de l’accomplissement personnel et collectif.

Il est de plus en plus question aujourd’hui de psychologie positive.
La psychologie positive est « l’étude des conditions et processus qui contribuent à l’épanouissement ou au fonctionnement optimal des individus, des groupes et des institutions ».

Naissance de la Psychologie Positive

Psychologie Positive - Martin Seligman
Martin Seligman

La psychologie positive a été « officiellement » introduite en 1998 lors du congrès de l’Association Américaine de Psychologie par Martin SELIGMAN. Elle est orientée vers la santé et le bien-être et, plus généralement, ce qui rend les êtres humains heureux et optimistes. L’hypothèse de base est qu’en étudiant comment certaines personnes surmontent mieux les épreuves de la vie, il devrait être possible de développer ces qualités chez tout un chacun.

Psychologie Positive - Carl Rogers
Carl Rogers

Des psychologues humanistes comme Carl Rogers (1959) ou Abraham Maslow (1968), bien qu’antérieurs à l’introduction de la Psychologie Positive, peuvent aussi être partiellement rattachés à cette approche.

Psychologie Positive et Pensée Positive

En tant qu’émanation de la recherche psychologique, la Psychologie Positive doit être distinguée de la Pensée Positive qui est, elle, une démarche non scientifique orientée notamment sur l’auto-suggestion.

Les applications de la recherche sur le Psychologie Positive se retrouvent aujourd’hui dans diverses disciplines telles que le développement personnel, la connaissance de soi, les techniques de motivation et d’amélioration de l’estime de soi ou encore la pleine conscience.

En matière d’éducation et de pédagogie, la plupart des approches connues mettent en avant des notions comme l’empathie, la confiance en soi ou la motivation qui sont des thèmes centraux d’étude dans la Psychologie Positive. Le terme « positif » se retrouvant également de plus en plus souvent associé à la parentalité

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’article ICI de psychologies.com consacré à ce sujet.

Vous pouvez aussi l’article suivant sur jaimepaslecole.com :

Retrouvez cet article en vidéo YouTube en cliquant ci-dessous :

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.