Pourquoi s’intéresser aux réflexes archaïques pour apprendre ?


Apprendre à apprendre /
Ci-dessus l’interview exclusive qu’Emmanuelle Sutherland a accordée à jaimepaslecole.com.

Le pouvoir des réflexes à l'école-Reflexe archaiqueEmmanuelle Sutherland, dans son livre « le pouvoir des réflexes à l’école » aux éditions Fabert, nous explique comment une bonne intégration des réflexes archaïques contribue à aider nos enfants à apprendre. J’ai eu la chance de pouvoir lire le livre avant sa parution.

Emmanuelle Sutherland a enseigné une vingtaine d’années dans des écoles en France mais aussi en Angleterre et au Canada. Cela lui a permis d’appréhender différentes approches pédagogiques. Elle a aussi enseigné à des élèves en grande difficulté.

Et ceci toujours avec bienveillance, dans le respect et au rythme de chacun même si ce fut parfois difficile de le faire accepter par ses collègues mais aussi par quelques parents.

Puis, elle a demandé une disponibilité afin de faire l’école à la maison auprès de ses enfants. Mais toujours désireuse d’aider le plus grand nombre, et grâce à une belle rencontre, Emmanuelle Sutherland à découvert l’IMP ou l’Intégration Motrice Primordiale.

Persuadée de l’efficacité de cette approche, elle s’est formée entre autres auprès de Paul Landon, concepteur de l’IMP et formateur de réputation internationale, qui a introduit l’IMP en France et donne aujourd’hui de nombreuses conférences. Il a d’ailleurs écrit la préface du livre.

Aujourd’hui, Emmanuelle Sutherland est accompagnant en IMP. Au vu des résultats époustouflants obtenus auprès d’enfants qu’elle reçoit et forte de son expérience d’enseignante, elle publie un livre « le pouvoir des réflexes à l’école » afin de faire connaître cette approche au plus grand nombre.

Nous vivons dans une société de surconsommation. Nous sommes tellement sollicités que nous en oublions l’essentiel. En effet, le corps, l’esprit et le cœur fonctionnement intimement ensemble : « Notre corps est une machine parfaite et extraordinaire dont nous avons simplement perdu ou du moins oublié le mode d’emploi ».

Mais qu’est-ce-que l’IMP ?

L’IMP ou Intégration Motrice Primordiale est le nom de l’approche éducative qui s’intéresse à l’intégration des réflexes archaïques.

Réflexes archaïques ?

Bébés-reflexe archaique« Un réflexe est une réponse motrice involontaire à un stimulus qui peut être aussi bien moteur que sensoriel ».

Ces réflexes  apparaissent chronologiquement dès la conception et jusqu’aux premières années de la vie de votre enfant. Puis certains réflexes disparaissent pour laisser la place à d’autres en fonction de son stade de développement. Une fois qu’ils ont disparu, on dit qu’ils sont intégrés.

Par exemple, le fait de mettre les mains en avant quand vous trébuchez est possible grâce aux réflexes acquis lorsque vous étiez bébé.

Dans son livre, Emmanuelle Sutherland énonce que l’intégration de ces réflexes est essentielle à 3 niveaux :

  • Au niveau de la cognition ou de l’apprentissage
  • Au niveau affectif ou de la gestion des émotions
  • Au niveau du corps : posture, intérêt pour les activités physiques …

Le rôle des réflexes intégrés est de rendre votre enfant indépendant dans ces trois domaines.

Par conséquent, des réflexes  non intégrés créeront un dysfonctionnement à un, deux ou trois de ces niveaux.

Par exemple, si votre enfant est stressé, l’identification des réflexes liés encore présents (donc non intégrés), permettront, grâce à la répétition d’exercices à effectuer chaque jour pendant 4 à 6 semaines, de réintégrer lesdits réflexes.

Précisions : l’IMP peut permettre d’aider votre enfant à apprendre dans les meilleures conditions. Il ne va pas apprendre à votre enfant à lire ou à apprendre une leçon de géographie ! 😊

Deux exemples de réflexes archaïques et les conséquences possibles de leur non-intégration :

Enfant - reflexe archaique

Le réflexe de Galant

Le réflexe de Galant apparaît dès 3-5 mois de grossesse. Il permet au fœtus de tourner sa tête vers le bas. Il devrait être intégré vers l’âge de 9 mois.

Le réflexe de Galant non intégré :

Par exemple, votre enfant n’arrête pas de bouger sur sa chaise. Le simple fait de toucher le dossier lui est désagréable. Il a un besoin incessant d’être en mouvement…

Le réflexe de Galant intégré peut permettre (la liste n’est pas exhaustive) :

  • D’être plus attentif
  • De rester tranquille en position assise
  • De mieux se concentrer et de mieux mémoriser

Le réflexe RTAC (Réflexe Tonique Asymétrique du Cou)

Ce réflexe est lié à la rotation de la tête. Il apparaît au 3ème mois de gestation. Il devrait être intégré vers l’âge de 6 mois.

Le réflexe RTAC non intégré :

Par exemple votre enfant est très maladroit. Il peut donner un coup de coude à son voisin sans le faire exprès…

Le réflexe RTAC intégré peut permettre (la liste n’est pas exhaustive) :

  • D’être plus posé
  • D’avoir un meilleur contrôle de ses mouvements
  • De progresser en orthographe et en maths

Il ne s’agit ici qu’une très brève présentation simplifiée. Vous trouverez de plus amples informations détaillées et documentées dans le livre « Le pouvoir des réflexes à l’école ».

Que faire à la maison ?

Des activités simples et régulières dans la vie de tous les jours peuvent permettre de réintégrer des réflexes comme la marche à pied par exemple.

Les mouvements rythmiques

Le docteur Harald Blomberg, psychiatre suédois, a fait un parallèle entre le balancement des bébés et celui d’enfants présentant des difficultés.

Ces mouvements aussi appelés mouvements rythmés (MR) sont à effectuer tous les jours. Ils sont utilisés d’ailleurs depuis longtemps dans la relaxation coréenne.  Le docteur Blomberg a notamment eu des résultats très prometteurs auprès d’enfants avec des troubles d’attention ou d’hyperactivité par exemple.

Le Brain Gym

Le Brain Gym est aussi une approche éducative créé par Paul Dennison, docteur en éducation. Il a créé 26 exercices pour aider à pallier les difficultés scolaires. Le Brain Gym est aussi utilisé dans des écoles à travers le monde.

Quoi qu’il en soit, les règles d’or pour un bon apprentissage :

Apprentissage-reflexe archaique

  • La répétition
  • Faire confiance
  • Considérer le corps dans sa globalité. Par exemple, si votre enfant ne voit pas bien, peut-être que la cause est ailleurs qu’au niveau des yeux.
  • Se respecter et prendre soin de soi

L’IMP n’a pas pour vocation de remplacer une prise en charge médicale ou un traitement. Elle peut permettre d’aider votre enfant, de le « débloquer », afin d’appréhender au mieux ses apprentissages.

Dans son livre « le pouvoir des réflexes à l’école », décrit brièvement dans ce post, vous pourrez suivre le parcours et les approches pédagogiques d’Emmanuelle Sutherland en tant qu’enseignante pendant plus de vingt ans.

Elle explique comment elle a découvert l’IMP, dans quel contexte, puis sa mise en pratique auprès de ses enfants, de ses élèves et des résultats obtenus.

A la lecture du livre d’Emmanuelle Sutherland, j’ai été frappée par le sentiment d’évidence qui se dégageait des préceptes présentés. J’ai aussi tout particulièrement apprécié l’aspect extrêmement pratique de l’ouvrage : le livre contient de nombreux exemples et de nombreux exercices à effectuer à la maison ainsi que des informations pratiques.

En lisant ce livre, je me suis même personnellement interrogée : comme de nombreuses femmes, j’ai accouché mes enfants par césarienne. Je me demande si cela n’a pas nuit à leur acquisition de certains réflexes archaïques. C’est une voie que je vais explorer. J

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous aura donné envie d’aller plus loin et de vous faire votre propre opinion.

Si cet article vous a intéressé, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux. Vous pouvez aussi me suivre sur ma page Facebook en cliquant sur “j’aime” et laisser un commentaire sous l’article.

Aussi, vous trouverez le livre dans toutes les bonnes librairies.

Si vous le souhaitez, vous pouvez acquérir le livre d’Emmanuelle Sutherland « Le pouvoir des réflexes à l’école » aux éditions Fabert, au prix habituel via le lien de notre partenaire ci-dessous. Si vous passez par ce lien, jaimepaslecole.com touchera une petite commission qui m’aide à poursuivre le développement de ce blog. Merci si vous le faites !

9 réponses à « Pourquoi s’intéresser aux réflexes archaïques pour apprendre ? »

  1. Bonsoir, merci !
    Ici nous sommes concernés, notre garçon est dyspraxique.
    Un livre de plus prochainement !
    Belle soirée.
    KATHY

    1. Bonjour Kathy,
      J’espère que vous apprécierez la lecture de l’ouvrage d’Emmanuelle autant que moi.
      Bonne lecture.
      Elisabeth

  2. Bonjour ! Merci beaucoup pour cet article ! Je ne connaissais pas du tout l’IMP et cela a l’air vraiment intéressant. Voilà un livre que je vais mettre dans ma liste d’achat 🙂
    Bonne journée.
    Sandrine

    1. Bonjour Sandrine,
      Ravie que l’article vous ait plu !
      Elisabeth

  3. Merci.
    Je suis Doula en Belgique et m’intéresse donc aux réflexes archaïques… J’aime travailler avec les enfants et les voir évoluer au mieux!

  4. Je suis le papa d’Emmanuelle Sutherland, ( Emmanuelle Boisard, née à Saint Nazaire en 1971),
    et je suis très fier du parcours de ma troisième fille !

    J’ai lu son livre, peut-être pas avec autant d’attention dans toutes les parties, mais surtout
    lorsqu’elle raconte son expérience antérieure au sein de l’Education Nationale.

    Si quelqu’un savait comment on peut être sûr que si il recevait le livre, Monsieur le Ministre
    de l’Education Nationale, Monsieur Jean Michel Blanquer, le lirait vraiment, je le lui
    offrirais avec plaisir ! ça lui ferait découvrir des choses nouvelles et intéressantes, lui
    qui veut que tous les parcours des élèves soient couronnés de succès, et que des centaines
    de milliers d’élèves ne soient pas au rebut, à la fin de leurs études.

    Faites lire ce livre autour de vous…..

    1. Merci pour votre commentaire.
      J’ai eu l’opportunité de pouvoir échanger avec votre fille lors de la rédaction de l’article. Mon article a effectivement été fait pour contribuer à faire connaître l’Intégration Motrice Primordiale car cela peut aider certains enfants dans leur parcours scolaire. Le franc succès de l’article est un signe que cette approche intéresse beaucoup de personnes.

  5. Bonjour
    En lisant l’article, je me rends compte que ma fille n’a peut être pas intégré le réflexe de gallant. Elle ne sait pas retourner pendant la grossesse ce qui a abouti à une césarienne et même après elle ne faisait pas beaucoup de roulade ventre/dos. Elle a était diagnostiqué tda avec dys. Depuis qq semaines elle fait la brain gym pour l’instant je ne vois pas encore de résultat.
    Bonne journée

  6. Bonjour,

    Je suis ravie que les réflexes archaïques trouvent un peu plus de célébrité!
    Notez que l’IMP est donc l’enseignement de Paul Landon.
    La technique a été mise au point par Svetlana Masgutove (MNRI). D’autres formations existent pour apprendre à remodeler les réflexes archaïques, notamment Arc-en-flex, développé par Bénédicte Cazals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.