La méthode Freinet et ses caractéristiques

Les éducateurs et enseignants de la méthode Freinet cherchent à développer des pratiques pédagogiques ancrées dans la réalité sociale, pour œuvrer à une réelle émancipation des enfants.

Ils revendiquent une école où chaque enfant peut s’exprimer, se responsabiliser, coopérer, expérimenter et s’ouvrir sur le monde, pour que chacun :

  • Apprenne à son rythme,
  • Construise ses connaissances avec ses pairs et les adultes,
  • Développe son sens critique, son autonomie et accède à une réelle prise de responsabilité dans une classe vivante et ouverte sur le monde.
Célestin Freinet

Cette approche pédagogique a été développée au début du XXème siècle par Célestin Freinet, pédagogue né à Gars dans les Alpes Maritimes. Comme on peut le voir, la pédagogie développée par Célestin Freinet s’inscrit dans le cadre scolaire, ce qui n’est pas surprenant sachant que Freinet était instituteur. Il s’agit donc d’une approche pédagogique d’apprentissage plutôt collective et non pas individuelle. Elle cherche à replacer l’élève dans son temps et son espace réelle avec une forte ouverture à la nature et à la réalité sociale (notamment les métiers). Les élèves sont notamment amenés à concevoir et imprimer leur propre journal. Le « maître » n’est plus une figure autoritaire mais un guide. L’enfant étant passionné par ce qu’il fait il n’a plus besoin du cadre rigide représentée par le maître et apprend à s’auto-réguler.

Impression du journal dans une école Freinet

La méthode pédagogique initiée par Célestin Freinet, mais aussi sa femme Elise, elle-aussi institutrice se retrouve aujourd’hui dans de nombreuses écoles nouvelles. Et même si les moyens ont beaucoup évolué, l’idée d’auto-responsabilisation de l’enfant et son intégration dans des projets intellectuels comme un journal (même si l’ordinateur et les traitements de texte ont remplacé l’imprimerie) sont toujours d’actualité et constituent des socles couramment rencontrés dans des approches pédagogiques dites « alternatives ».

En 1947, l’ICEM (Institut Coopératif de L’Ecole Moderne) est créé pour suivre les inspirations pédagogiques développées par Célestin et Elise Freinet. Vous pouvez retrouver ici le site de l’ICEM.

Et pour en savoir plus, je vous conseille la lecture des deux articles suivants sur jaimepaslecole.com :

Vous pouvez retrouver cet article en vidéo YouTube ci-dessous :

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.