Comment s’inspirer de l’école Freinet à la maison ?

Qui est Célestin Freinet ?

Célestin Freinet-ecole freinet

Célestin Freinet est né en 1896 à Gars dans les Alpes Maritimes où il a vécu en étroit contact avec la nature.

En octobre 1914, il est nommé stagiaire instituteur pour remplacer un instituteur mobilisé. Il dut rejoindre le front un an plus tard et fut déclaré mutilé de guerre en octobre 1917.

En 1920, il est nommé instituteur adjoint non loin de Grasse.

Après la première guerre mondiale, il réfléchit aux moyens de promouvoir une pédagogie populaire pour changer l’école et éviter les horreurs vécues lors de la Grande Guerre.

Force est de constater que les problématiques et questions soulevées pour une pédagogie respectueuse de l’enfant ne sont pas nouvelles. A l’instar de Maria Montessori, de nombreux pédagogues ont aussi œuvré pour une « meilleure » école.

Célestin Freinet mit en place une école « pragmatique », « naturelle » qui respecte la libre expression des enfants et favorise la coopération.

Comment s’inspirer de l’école Freinet à la maison ?

  • L’imprimerie

Célestin Freinet supprime les manuels scolaires et introduit l’imprimerie dans sa classe. D’après lui, les manuels scolaires sont contre-productifs car ils ne respectent pas les besoins et le rythme de chaque enfant.

Ainsi, les textes des élèves sont publiés dans le journal de l’école.

Aujourd’hui, nos enfants manipulent des livres tous les jours, ne serait-ce qu’en classe mais savent-ils comment est fabriqué un livre ?

Une imprimante peut suffire pour fabriquer un livre à la maison.

De plus, la création d’un livre peut-être un moyen de faire découvrir à votre enfant, l’univers du livre et tous les acteurs qui participent à sa production : auteur, illustrateur, imprimeur, éditeur.

D’autant plus que de multiples activités sont possibles autour du livre comme l’écriture, le théâtre…

  • La classe promenade

promenade-ecole freinet

Freinet inventa dans son école la classe promenade qui consiste à faire connaître aux enfants l’environnement dans lequel ils évoluent. Cette promenade consiste à observer le milieu naturel et humain. Leurs « trouvailles » sur le terrain font l’objet d’échanges oraux et écrits et constituent le socle des apprentissages.

Vos enfants ont plein de choses à découvrir. Nous ne voyons pas toujours ce qui est à notre porte et parfois nous privilégions les grands voyages sans se concentrer sur notre environnement proche qui peut être tout aussi riche…

Par exemple, il peut arriver que nous connaissions mieux une ville visitée lors d’un voyage que sa propre ville ou région. Il peut être tout aussi intéressant de partir à la découverte du lieu où l’on habite ainsi que des paysages qui nous entourent même si vous habitez dans une grande ville. 😊

  • Travaux manuels

L’école de Célestin Freinet dispose d’ateliers spécialisés de travaux manuels comme la menuiserie. Les pièces sont agencées pour que les enfants puissent travailler ensemble.

Un potager, un espace d’élevage permettent aux enfants de s’initier à ce que peut offrir la nature et d’apprendre à l’« utiliser » à bon escient..

Il peut être tout aussi bénéfique de faire manipuler vos enfants avec des objets de la vie de tous les jours (et cela vous coûtera bien moins cher 😊) comme faire la cuisine, couper une branche, partir à la cueillette (sauf si vous avez la chance d’avoir un potager !), faire pousser des plantes sur le balcon…

  • Suppression de l’estrade

Célestin Freinet a supprimé l’estrade afin de se mettre au niveau des enfants et faciliter la communication.

Le simple fait de vous baisser pour parler à votre enfant permet de mieux communiquer car vous lui montrez qu’il n’y a pas une personne « plus forte » que l’autre mais simplement deux êtres qui souhaitent échanger et construire ensemble.

  • L’expression libre

expression libre-ecole freinetLes enfants sont invités à rédiger un texte individuellement ou collectivement. Un texte est choisi parmi l’ensemble pour être imprimé. Puis il est étudié en fonction des intérêts des élèves et des questions qu’ils peuvent soulever : grammaticales, historiques, géographiques, scientifiques …Des travaux en groupe sont organisés et des sorties peuvent être proposées.

L’expression libre peut aussi se faire sous forme d’exposé.

Célestin Freinet donne du sens aux apprentissages et fait les liens entre différentes disciplines ou matières.

Faites écrire, par exemple, un texte à votre enfant et posez lui des questions sur le contexte géographique, historique… Peut-être trouverez vous une exposition ou un lieu à visiter en lien avec le texte !

  • Le choix des activités par les enfants

Les enfants choisissent une activité en fonction de leur centre d’intérêt. Le maître apporte le matériel et les documents nécessaires. Ce sont les enfants qui choisissent. De même les enfants peuvent apporter en classe des objets qui les intéressent.

Pourquoi ne pas proposer des activités différentes et facilement accessibles à votre enfant. Par exemple, un déguisement de chevalier dans une boîte et tout ce qui peut avoir un lien avec le moyen-âge, dans une autre boîte.

activités-école freinet

  • La coopérative scolaire

Les élèves gèrent une coopérative scolaire au sein de l’école comme l’achat de disques, de films par exemple.

Des réunions et des débats sont organisés chaque semaine. Les décisions sont prises collectivement sur l’organisation de l’école et sur la modification du règlement intérieur par exemple.

L’élève, responsable de la coopérative, conduit les débats, fait le compte-rendu et donne la parole.

L’instituteur n’intervient que pour prendre les décisions qui ne peuvent pas être prises par les enfants et accélère le processus si besoin.

A la maison, vous pouvez impliquer votre enfant dans l’organisation des courses (en expliquant ce qui est sain et ce qui l’est moins) et lui donner un budget.

Vous pouvez profiter des réunions de famille, appelées d’ailleurs les Temps d’Echange en Famille (TEF) en discipline positive, pour demander à votre enfant quelles activités il souhaite faire en famille et comment les mettre en place. Ainsi vous impliquez votre enfant dans l’organisation familiale et vous le responsabilisez.

  • Des échanges entre écoles

Freinet met en place une correspondance entre écoles afin d’échanger via des cartes postales et les publications notamment grâce à la mise en place de l’imprimerie.

Il peut être intéressant de proposer à votre enfant une correspondance avec des copains, cousins du même âge qui habitent dans une autre région ou pays. Ceci peut donner du sens à la lecture et à l’écriture et même au dessin.

échanges-ecole freinet

  • Le travail libre

Célestin Freinet met sur pied avec les enfants un plan de travail collectif et individuel. En ce qui concerne le plan individuel, chaque enfant note les activités qu’il souhaite accomplir. Les plans généraux, mensuels et annuels sont collectifs tandis que les plans hebdomadaires et quotidiens sont individuels.

Pour ce faire, les élèves ont accès à une bibliothèque, à des fichiers coopératifs (outils de travail en commun), font des sorties…

En fonction de l’âge de votre enfant,vous pouvez lui demander de noter ce qu’il aimerait faire dans la semaine et lui mettre à disposition des ressources qui lui permettront de réaliser l’activité qu’il a choisie et de répondre à ses interrogations.

  • Le disque à l’école

Le disque est une ouverture sur le monde. Il permet d’écouter de la musique ou des chansons émanant d’autres cultures mais aussi d’écouter le chant des oiseaux, le cri de certains animaux, le bruit des vagues, …

  • Dessin libre

Le dessin libre permet de développer l’imagination de votre enfant et peut être l’occasion d’échanger sur son œuvre.

dessin libre-ecole freinet

  • L’autocorrection

Des fiches permettent aux élèves de vérifier leurs accomplissements.

  • Le tâtonnement expérimental et la méthode naturelle

Selon Célestin Freinet, les enfants apprennent en faisant leurs propres hypothèses et progressent par tâtonnement. Les élèves prennent confiance en eux et sont motivés par leur implication dans un projet qui leur tient à cœur. L’erreur est ainsi admise comme un moyen d’apprendre et de progresser.

Freinet favorise une méthode naturelle avec une intervention « limitée » du maître.

Donnez à votre enfant l’occasion de faire ses propres expériences et intervenez le moins possible. Ses progrès se feront « naturellement » sans forcément nécessiter l’intervention d’un adulte.

Laissez à disposition de votre enfant des outils de la vie de tous les jours : casseroles, cuillères, passoires… et laissez le les utiliser même si cela nécessite un petit peu de nettoyage ! 🙂

L’école de Célestin Freinet prône une pédagogie naturelle et pragmatique qui favorise :

    • La coopération
    • L’expérimentation
    • Une ouverture sur le monde
    • Un apprentissage à son rythme
  • Développe le sens critique, l’autonomie et la prise de responsabilité

Ce qui me plait dans cette approche est que l’enfant évolue dans son environnement avec de vrais outils et en se posant des questions basées sur sa vie quotidienne.

Les enfants manipulent parfois des objets ou de la nourriture sans réellement savoir d’où ils proviennent ou la manière dont ils sont fabriqués. Par exemple, savent-ils comment leur boulanger de quartier travaille ? Où se fournit-il ? …De plus, cette pédagogie fait confiance à l’enfant qui est capable d’apprendre par lui-même, bien entendu, en s’assurant qu’il dispose des ressources nécessaires.

Nous avons vu dans le cadre de ce post, l’importance de respecter le rythme de son enfant.

J’espère que cet article vous a plu et n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux ou à laisser un commentaire pour nous donner votre avis.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   

One Reply to “Comment s’inspirer de l’école Freinet à la maison ?”

  1. Bonjour,

    Tout d’abord merci pour cet article.
    Dans un cadre plus stricte bien sûr, Célestin Freinet a déjà une approche des apprentissages qui jejoint celle des apprentissages autonomes. En effet nous sommes en unschooling avec mes enfants et cela ne nous empêche pas d’utiliser des pratiques de cette pédagogie, comme la correspondance, qui apporte énormément à mes enfants. Elle permet notamment de justifier le fait d’écrire sans fautes d’orthographe et bien d’autres choses. Nous utilisons également le texte libre, mais cette fois mes enfants ont à disposition un cahier dans lequel ils écrivent lorsqu’ils en ont envie. Jamais je ne leur demande. Ça ne nous empêche pas de piocher dans les textes pour voir telle ou telle notion grammaticale si le besoin s’en fait ressentir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.